vin pétillant italien

Voyage œnologique : découverte des vins rouges pétillants italiens !

vin rouge pétillant italien

 

L’Italie est depuis toujours un pays du vin. De l’Etrusque à l’Italie moderne, en passant par l’invasion grecque et la domination romaine, le vignoble florissait et fleurit toujours partout et le vin occupe une grande part de la production agricole. L’un des vins intéressants venant de ce pays viticole est le vin rouge pétillant italien. Il est temps d’aller à la rencontre du vino frizzante.

 

Le vin rouge pétillant italien

 

La vallée du Pô dans les alentours de Modène est une terre argileuse et fertile où pousse le lambrusco. Un cépage de raisin rouge qui donne le vin pétillant du même nom. Les transalpins qualifient ce lambrusco de « amabile » qui veut dire littéralement aimable car il est également moins alcoolique. C’est un vin rouge effervescent, doux, aux fines bulles et aux arômes fruités avec un goût de cerise. Ce vin rouge pétillant italien bénéficie de la DOP (denomiminazione di origine protteta, l’équivalent de l’AOP français). Comme son cousin prosecco, le vin pétillant italien est très populaire car il est doux et est également le rare rouge à être effervescent. Le lambrusco ne peut pas toutefois remplacer le champagne rosé même s’il est présenté comme l’alternative idéale suite aux règles d’accord mets-vin. Le champagne rosé est sec et plus charpenté que ce vin doux et souple.

 

Quand boire du vin rouge pétillant ?

 

Ce vin petillant italien qu’est le Lambrusco se boit fraîche, aux alentours de 6°C en apéritif, et entre 10 à 12 °C en accompagnement. C’est un vin parfait pour accompagner les brunchs et les soirées entre amis. Il se marie très bien avec les bons plats minimalistes comme la pizza, les pâtes, les tapas. En apéritif, un bol de raisin et de cacahuète ou une assiette de fromage suffit pour sublimer cette boisson désaltérante. Le lambrusco se marie également avec les charcuteries.

  • Il faut toutefois éviter de le servir avec un plat vinaigré compte tenu de son goût légèrement acidulé qui risque de frictionner avec l’acidité du vinaigre.

 

Production de vin italien pétillant

 

Le territoire italien bénéficie d’un climat propice à la viticulture. L’influence du climat méditerranéen y est pour beaucoup. Les données statistiques de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) placent l’Italie juste derrière la France concernant la production viticole mondiale de 2014 dans un document mis à jour en août 2015 : 690 000 ha de surfaces cultivées qui le place 4ème  derrière la France et la Chine, où la première place est occupée par l’Espagne avec ses surfaces cultivées qui dépassent un million d’hectares ; 2ème producteurs mondiale avec 44,7 millions hl et enfin 3ème consommateur mondial  avec 20,4 millions hl par an toujours derrière la France deuxième et les Etats-Unis premier.

L’Italie et ses vins pétillants

 

Il faut d’emblée faire la différence le Vino Spumante et le Frizzante. Si les deux font partie des vins effervescents, le premier désigne le vin mousseux à forte teneur de dioxyde de carbone qui provoque des mousses à l’ouverture de la bouteille tandis que le second est un vin pétillant qui donne des bulles et crée des sensations de picotement en bouche. Le vin italien pétillant séduit les consommateurs étrangers par sa légèreté et son prix moins cher que le champagne. Ce sont la classe moyenne chinoise et les américains envahis par la fièvre du vin qui se ruent vers ce vin facile à déguster et moins exigeant.

  • Le Prosecco est même en passe de concurrencer le marché de champagne. Ce n’est pas qu’il peut remplacer le nectar mousseux français mais parce qu’il peut être bu à tout moment tandis que le prestige du champagne lui vaut de n’être servi qu’à des moments de célébration.

1 réflexion au sujet de “Voyage œnologique : découverte des vins rouges pétillants italiens !

Les commentaires sont fermés.

Partager