vin fruité

Vin rouge fruité : de la fabrication à la consommation !

La description exacte du vin rouge fruité ne réside pas dans son nom. En effet, malgré le mot « fruité », son goût n’y correspond pas tout à fait. Il ne fait aucunement référence à un goût boisé ou encore d’agrumes mais « fruité » signifie plutôt la positivité de son arôme et la fraîcheur retrouvée dans la bouteille.

 

Les nuances de fruité pour le vin rouge

 

Depuis peu, les œnologues ont décidé de répartir le vin fruité en 5 classes basées sur les éléments des fruits. Ces catégories ont été dressées suivant des critères de continuités bien précis.

  • Le fruité végétal : est dominé par les pyrazines étant les bourgeons de cassis, les feuilles de poiriers, le poivron ou encore le haricot.
  • Le fruité frais : concerne plutôt les fruits murs comme le pamplemousse dont le thiol est en grande quantité.
  • Le fruité mûr et le fruit sur mûr : se tournent vers le cassis, les épices et les nuances florales.
  • Le fruité dégradé : ramène un goût de fraise écrasé ou un souvenir de fruit passé.

Des techniques de conception du vin rouge fruité

 

Pour éviter le phénomène de dissolution, le rapport feuilles/fruits devrait être d’au moins 1,2 m²/kg. La collecte de raisin devrait se faire en très légère sous-maturité pour optimiser la valeur aromatique du vin. Aussi, l’état sanitaire affecte la couleur vive et la netteté de l’arôme donc son entretien est plus que requis.

Certaines techniques de culture sont également utilisées par les viticoles pour obtenir des raisins mûrs, pas trop amers. L’effeuillage est une technique pratiquée à l’avance et uniquement utilisée pour les vins rouge fruité. De même pour les techniques d’ébourgeonnage, d’éclaircissage, pour rafraîchir le goût.

 

Des conseils de plats pour accompagner le vin rouge fruité

 

Étant un vin rouge, le fruité doit respecter certaines éthiques auxquelles est relié son genre. Aussi, il se sert avec une simultanéité par exemple avant l’entrée un vin blanc puis après un vin rouge. Ensuite, le plat principal composé de viande ou de fromage est un réel plaisir s’il est mangé avec un verre de vin fruité mûr. Les gibiers ou les viandes rouges sont le plus souvent dégustés avec un fruité sur mûr.

Il est important de préciser que la saveur du plat doit se raccorder avec la ténacité du vin. Aussi, les Languedoc et les vins de Bordeaux seront les bouteilles les plus suggérées. Autre point majeur est le fait d’associer les régions d’appartenance des plats et des vins, comme le chianti raccordé à la cuisine indienne.

Partager