vin de noix

Comment faire du vin de noix ?

Quelle astuce et comment fabriquer du vin de noix ? En ce moment, les anciennes recettes sont remises au gout du jour. Très populaire autrefois, le vin de noix est une recette facile à faire. Classifiés en tant que patrimoine culinaire français, ce vin est normalement pris en apéritif. Sa mixture est composée essentiellement de noix vertes, du vin et d’alcool.

Origine du vin de noix

En France, le vin de noix est apparu vers le XVIème siècle. D’origine populaire, il s’est progressivement transformé en apéritif. Ce vin a été aussi apprécié pour ses vertus médicinales et digestives. Par ailleurs, les premières distilleries sont apparues au XIXème siècle dans la région du Limousin jusqu’en Flandre et même en Belgique. C’est surtout dans le Périgord que le vin a connu du succès. De plus, le meilleur apéritif est fait avec les noix célèbres de la région.

Les meilleures recettes de vin de noix

Présente un peu partout en France, chaque région a sa recette de vin de noix. Il convient toutefois de noter que la qualité de l’apéritif dépend de la noix utilisée. Ainsi, avant de procéder à la composition de la recette, il faut savoir qu’il y a deux sortes de noix. Le vin de noix est fait soit avec des noix vertes cueillies en fin juin jusqu’au 22 juillet.Il ne faut pas oublier que les meilleures noix sont cueillies à la Saint-Jean (c’est-à-dire autour du 24 juin). Durant la cueillette, elles sont encore vertes, laiteuses avec des cerneaux très tendres. Voici donc des recettes de vin de noix vertes :

  • Pour 10 litres d’apéritif de noix, il faut donc 22 noix vertes récoltées le 22 juillet, 1 kg de sucre et 2 litres d’eau de vie à 50%.
  • Il est aussi possible de faire du vin de noix avec 7 litres de vin rouge de table, 1 litre d’alcool à 90%, 22 noix vertes et 1,5 kg de sucre.

Le vin blanc peut être aussi utilisé pour fabriquer le vin de noix. Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir 8 bouteilles de vin blanc, 1 litre d’alcool à 95%, 1 kg de sucre, 25 noix et un récipient.

Par ailleurs, il est aussi possible d’ajouter des ingrédients personnels pour bien réussir un vin de noix maison. Pour un apéritif méridional, il faut ajouter un ruban de zeste d’orange non traitée, voire même une orange entière coupée en quatre pour donner plus de goût. D’autres ajoutent de la cannelle ou de la vanille pour renforcer le goût.

Vin de noix : fabrication étapes par étapes

vin de noixÉtant donné que le vin de noix s’obtient à partir d’une mixture de divers ingrédients, la préparation se fait en plusieurs étapes. En premier lieu, il faut couper les noix en 4 morceaux, les mettre dans un récipient en verre, comme un bocal par exemple, avec la moitié du sucre, l’eau de vie de fruits et un des vins choisis.  Attention ! Il faut qu’il y ait très peu d’air dans le récipient. Pour la macération, il faut savoir que si les noix choisies ont été cueilli en juillet, la macération ne s’arrêtera qu’au mois d’octobre, c’est-à-dire après 3 mois. D’autres fabricants étalent leur macération pendant environ 11 mois. Et tous les quinze jours, il ne faut pas oublier de remuer la mixture.

Au milieu de la période de macération (45 jours, 3 mois, 6 mois), il faut ajouter le ou les autres vins qui manquaient, l’autre moitié du sucre. La macération peut continuer tout en n’oubliant pas de la remuer afin de dissoudre le sucre. La dernière étape consiste à la filtration de la préparation ainsi que de la mise en bouteille. La conservation doit se faire au frais. Il vaut mieux conserver le vin de noix dans un endroit frais et sec. Une cave serait l’idéal. Plus le vin de noix est vieux, plus ses arômes sont riches.

Comment déguster le vin de noix ?

En tant qu’apéritif, le vin de noix peut être accompagné par des amuses gueules comme du foie gras et du bon pain. D’autres préféreront le manger avec les incontournables charcuteries et produits de terroirs comme les saucissons, les jambons ou encore les pâtés de campagne. La mixture est aussi très utilisée pour le déglaçage d’une sauce ou quand bien même pour la réalisation d’une sauce au vin pour la cuisson d’un magret. À la fin du repas, la vie de noix peut être en accompagnement d’un roquefort ou d’un bleu, pour relever une salade de fruits ou encore pour être servi en digestif.

Quelles sont les grandes marques de vin de noix ?

Le vin de noix est aussi vendu en tant que grand cru. Sur le marché, il est possible de trouver des produits provenant des distilleries d’Aurian ou de Bigallet sans parler des produits de la société Sud de France. La plupart de ces figures offrent des vins de noix aromatisés avec des fruits, des arômes et de l’alcool. Les connaisseurs diront que pour trouver le meilleur millésime de vin de noix, il faut aller dans la région du Périgord.

Le Gatinoix est un de ces vins de noix de marque. Ce dernier est connu comme étant le vin de noix traditionnel du Périgord. Il est fabriqué à base de noix vertes (classées AOC Périgord), et de vin de liqueur. C’est un apéritif artisanal et naturel, fabriqué dans la pure tradition périgourdine par la distillerie La Salamandre, à Sarlat en Périgord. Les vins à base de noix de Saint-Jean sont également très appréciés et recherchés. Il faut savoir que Noix de la St-Jean doit son nom au fait que la cueillette des noix vertes a lieu à la St Jean au mois de juin. Et les noix vertes du Dauphiné, cueillies à la Saint-Jean, la muscade et la cannelle, donnent à cet apéritif ses arômes épicés et fruités.

Si le déplacement dans ces lieux ne peut pas se faire, il est conseillé de choisir les vins de noix fait avec les noix du Périgord disponibles dans les magasins spécialisés ou bien dans les épiceries fines des diverses régions. Pour choisir le meilleur, il faut demander conseil au vendeur.

Partager
FERMER
CLOSE